Rage dedans

Nominé aux Prix Maeterlinck 2020 : Meilleur seul en scène

Ça fait quel bruit, un homme qui chute ?
Paf ? Pof ? Plouf ?
Ou parfois l’homme qui chute fait chut.
Lente combustion, implosion silencieuse.
Rage dedans, mais aucune vague autour.

Au milieu des médecins, des conseils et des voisins qui jacassent, il faut se rassembler à la petite cuillère. Comme une boîte de puzzle qui aurait glissé de l’étagère, tout est mélangé. Ça se répare comment, un homme en pièces ? On commence par les bords ou par le centre ?

-« Ce n’est pas un burn-out, Monsieur Pitaux. C’est beaucoup plus
grave que ça.
-Merci docteur, voilà qui est bien rassurant. Et puis, c’est Piraux, pas Pitaux. »

Le théâtre peut-il sauver le monde ? Peut-être. Et s’il sauvait déjà un homme ?
En dansant sur le fil, en pointillés, la joie du jeu apparaît comme une bulle d’oxygène qui touche à l’universalité. Il y a des choses qui tombent bien, même si elles n’en ont pas l’air.

« Jean-Luc Piraux réussit l’exploit de remonter sur les planches, de faire de sa douloureuse expérience un formidable spectacle. C’est très juste, très touchant, très tendre, très drôle aussi. On sort de là touché en plein coeur ! »

La Première RTBF – Africa Gordillo

De et avec Jean-Luc Piraux
Une création du Théâtre Pépite
En coproduction avec l’Atelier Théâtre Jean Vilar, le Théâtre
de Poche, le Théâtre de Namur et DC&J Création
Durée : 1h10
De 10€ à 16€ (Placement numéroté)